Nombre total de pages vues

lundi 27 juillet 2015

Salade de fèves, petits pois et fonds d'artichauts


Encore une recette sicilienne.

Ingrédients :

500 g de jeunes fèves pelées
500 g de petits pois
8 fonds d'artichauts
4 oignons de printemps
huile d'olive
sel et poivre
2 càs de vinaigre blanc

Préparation :

J'utilise pour cette recette les fèves, petits pois et fonds d'artichauts congelés
Emincer les oignons et les faire revenir dans l'huile d'olive
Ajouter un peu d'eau et les artichauts décongelés coupés en morceaux
Saler, couvrir et cuire 5 minutes à feu réduit
Ajouter les fèves décongelés et cuire encore 5 minutes
Ajouter un peu d'eau si nécessaire
Ajouter les petits pois et laisser cuire encore quelques minutes
Ajouter le vinaigre et le poivre, augmenter le feu pour faire réduire le vinaigre
Vérifier l'assaisonnement
Mettre 24 h au frigidaire avant de servir

samedi 25 juillet 2015

La Ferme de Janou à Bugarach

Le texte de cette chanson est ici

Jeudi 20 novembre 2014 midi

De Rennes les Bains nous partons direction Bugarach. Le pic de Bugarach, surplombant le petit village audois du même nom, et qui, selon certaines prédictions, serait le seul endroit de la planète épargné par une prétendue fin du monde annoncée pour le 21 décembre 2012. Les théories, fondées sur une interprétation du calendrier maya, font en effet du pic de Bugarach un des endroits sur le globe où se réfugier pour échapper à la fin du monde. 

Nous sommes quelques années plus loin, l'apocalypse n'a pas eu lieu et nous allons nous réfugier à La Ferme de Janou pour un déjeuner plus que copieux. 

Cet auberge est située sur le lieu même de leur exploitation de légumes de variétés anciennes. Dans la boutique on peut acheter les produits de la ferme : volailles, foie gras, rillettes etc.

On commence avec une garbure


Puis il y a le buffet de crudités


Puis de buffet de charcuteries

Puis 3 sortes de foie gras

Pour faire descendre tout ça un colonel : sorbet citron au wodka

On réattaque avec des frites maison

Et magret de canard



Fromage avec une gelée de verveine, je crois

Dessert au chocolat

Et pour finir le café gourmand
Je peux recommander ce restaurant, non seulement pour le grand nombre de plats prévus au menu "Dégustation", mais aussi parce que presque tout est fabrication maison avec des produits frais. Et le prix du menu sans vin était de 30 € que je trouve très raisonnable.

Quand j'en ai parlé après à des amies elles ont voulu y aller aussi et nous y sommes retournées un mois après. Le menu était identique sauf qu'on avait choisi comme plat de résistance du sanglier, je crois.

A suivre ...

jeudi 23 juillet 2015

Salade d'artichauts et d'asperges


Quand je prends la voiture pour aller aux Pays-Bas je m'arrête souvent aux stations essence de l'autoroute pour prendre un café et me dégourdir un peu les jambes. En buvant mon café je regarde alors le rayon des livres et comme par hasard je tombe toujours sur des livres de cuisine soldés. Je ne pouvais pas laisser passer cette occasion : un joli livre de recettes toscanes pour seulement 4 €* (j'ai laissé le prix pour justifier mon achat). Mon nième livre de cuisine. 


J'ai choisi comme première recette cette salade d'artichauts et d'asperges.

Ingrédients pour 6 personnes :

La recette prévoit 6 petits artichauts frais que j'ai remplacés par 6 fonds d'artichauts congelés
jus d'un citron
225 g d'asperges vertes
6 càs d'huile d'olive
70 g d'olives noires dénoyautées
3 filets d'anchois à l'huile, égouttées et hachées
2 càs de persil plat haché
sel et poivre
85 g de copeaux de parmesan

Préparation :

Si vous utilisez des artichauts frais
Couper les tiges des artichauts à 1 cm de la base et ôter le quartier supérieur des feuilles
Porter une grande casserole d'eau à ébullition avec la moitié du jus de citron, ajouter les artichauts et réduire le feu
Laisser mijoter 15 à 20 minutes, jusqu'à ce que les feuilles se détachent facilement
Égoutter les artichauts, les rafraîchir à l'eau courante et les retourner pour bien les égoutter
Ôter les feuilles externes dures pour ne laisser que les petites feuilles tendres
A l'aide d'un couteau tranchant, détailler les artichauts en quartiers et retirer le foin
Mettre dans une terrine, saler et poivrer
Arroser de la moitié de l'huile d'olive

Si vous utilisez des fonds d'artichauts congelés vous les faites cuire à la vapeur selon les indications sur l'emballage.
Pour ce genre de recettes je trouve que c'est trop de travail de nettoyer les artichauts et les fonds congelés sont d'excellente qualité

Pendant ce temps, ébouter les asperges et si nécessaire, peler les parties fibreuses
Cuire 5 à 8 minutes à la vapeur, en veillant à ce que la vapeur atteigne bien les pointes
Égoutter, laisser refroidir, saler et poivrer
Arroser du tiers de l'huile d'olive

Répartir les artichauts et les asperges sur des assiettes et parsemer d'olives, d'anchois et de persil
Arroser du jus de citron et de l'huile d'olive restants, et garnir de copeaux de parmesan juste avant de servir

Le livre donne un petit conseil : remplacer les artichauts frais par de petits coeurs d'artichauts en bocal ou en boîte. Les égoutter et les couper en deux, il faudra 12 coeurs. Je préfère personnellement les fonds d'artichauts congelés, ils sont plus fermes.

*Je sais pourquoi ce livre a été soldé ! En recopiant la recette je me suis aperçue qu'il y a pas mal de fautes de frappe et autres petites imperfections, que je n'avais pas vues quand j'ai préparé la recette, mais cela ne me dérange pas pour le prix que je l'ai payé.

mardi 21 juillet 2015

Rennes les Bains

Rennes les Bains
Le 20 novembre 2014 L'Association "Les amis du Pays Catalan" a organisé une sortie à Rennes les Bains, mais pas que ! Une journée bien chargée avec plusieurs visites et un déjeuner exceptionnel. Tant de nouvelles impressions que je vais y consacrer 2 articles.

Rennes les Bains est un joli village qui se trouve à environ 10 km de Rennes Le Château, connu pour son trésor mystérieux et rendu célèbre entre autres par le Da Vinci Code, bestseller de Dan Brown. Si cela vous intéresse d'en savoir plus sur ce mystère voici la contre enquête de Da Vinci Code diffusée sur France 5 :



Mais revenons à Rennes les Bains.
Dans le passé Rennes les Bains comptait plusieurs Thermes, mais aujourd'hui il ne subsiste qu'un seul établissement :

Les  sources d'eaux chaudes (33 à 44°) ont une action de sédation des douleurs par la thermalité. L'action thérapeutique de l'eau thermale se traduit par une diminution des phénomènes douloureux en rhumatologie dégénérative  et inflammatoire.

Un des membres de notre groupe n'a pas hésité à se baigner dans l'eau chaude.




Rennes est traversé par la rivière Sals.  À sa source la Sals possède jusqu’à 60 gr par litre de chlorure de sodium, soit deux fois plus que l’eau de mer. 
Quelques baigneurs ont créé leur piscine dans la rivière
Source
Après nous partons pour Bugarach. Cela vous dit quelque chose. Mais quoi déjà ? Ah, oui, la fin du monde en 2012 et Bugarach était le seul village qui y échapperait ! ...

Lire la suite

dimanche 19 juillet 2015

Pâtes aux asperges et petits pois


Ingrédients :

500 g d'asperges vertes
200 g de petits pois frais
2 gousses d'ail coupés en lamelles
3 càs d'huile d'olive
1 oignon émincé
500 g de tagliatelle fraîches
1 citron
40 g de beurre
100 g de parmesan râpé

Préparation :

Nettoyer et couper les asperges en morceaux
Cuire les asperges ensemble avec les petits pois à la vapeur pendant 3 minutes
Dans une grande poêle faire revenir l'ail et l'oignon pendant 2 minutes dans l'huile d'olive
Ajouter les légumes et cuire à feu doux pendant 4 minutes
Pendant ce temps cuire les pâtes selon les indications sur l'emballage
Râper le zeste du citron sur les légumes et mélanger avec le beurre
Ajouter les pâtes et mélanger
Râper le fromage sur la préparation

vendredi 17 juillet 2015

Sicile - Piazza Armerina




Samedi 18 avril 2015 après-midi

Après notre visite à la Villa Romana del Casale nous revenons au milieu de l'après-midi à Piazza Armerina. On cherche un endroit pour manger des arancini et nous nous arrêtons à un restaurant pour étudier la carte affichée dehors. Le patron sort et nous invite à entrer. Nous sommes désolées de décliner son invitation car on n'a pas trouvé des arancini sur sa carte. Il nous propose spontanément de nous accompagner à un endroit où l'on mange les meilleurs arancini de la ville, quelques rues plus loin. Et il n'a pas exagéré ! 

Cafè des Amis


Au Cafè des Amis on prépare cette spécialité de père en fils et en plus ils sont "cotti al momento" (cuits à l'instant). 


 Cet établissement est noté 4,5/sur 5 sur Tripadvisor.
Arancino al finocchietto selvatico (au fenouil sauvage)


Après cette petite collation nous poursuivons notre visite de la ville.
Le centre ville est désert, tous les magasins sont fermés et n'ouvrent qu'en fin d'après midi. Nous passons par la Via Garibaldi où un monsieur nous accoste et nous invite à visiter le Musée del Contadino.
Mario Albanese est le conservateur de ce musée, qu'il a fondé récemment. Il aimait collectionner et restaurer d'anciens outils, meubles, jouets des paysans. Petit à petit sa collection s'est agrandie et l'idée lui est venue d'ouvrir un musée. Il nous a guidées à travers toutes les pièces en commentant (en un français parfait) les divers objets.

Mario Albanese

La cuisine


La "cavagna"  servait à emballer la ricotta fraîche; elle donnait une forme spécifique au fromage.
    

J'ai découvert sur internet que cet emballage est encore (rarement) utilisé de nos jours.
Mario Albanese nous explique comment les pots de terre étaient réparés avec des agrafes.

La chambre à coucher avec le berceau du bébé suspendu au dessus du lit.
Un jouet animé :

En sortant du musée nous apercevons les mêmes hommes assis à la terrasse de l'enoteca que nous y avions vus quelques heures auparavant au même endroit. 

Assoiazione antiracket e antiusura
Fatiguées de toutes nos visites de la journée nous prenons la voiture pour aller visiter la Cattedrale Maria S. Delle Vittorie, car nous n'avons plus le courage d'y monter à pied. Mon GPS nous y amènera tout droit par le chemin le plus court. Oui, mais il nous fait passer par de toutes petites rues où l'on passe tout juste. Comme je vous l'avais déjà annoncé au début de mon reportage sur la Sicile, j'ai été très contente d'avoir une toute petite voiture de location, car je me demande comment on aurait fait avec un modèle plus grand. En plus ces petites ruelles ont tendance à avoir régulièrement des virages à 90°. A un moment donné je n'ai plus osé continuer, mais comment faire ? Revenir sur nos pas en marche arrière ? Heureusement on est arrivées à une mini placette qui m'a permis de faire demi-tour après une multitude de manoeuvres. Et je n'ai plus écouté le GPS, mais suivi tout simplement les panneaux qui indiquaient la cathédrale.

Cattedrale Maria S. Delle Vittorie




A suivre ...

mercredi 15 juillet 2015

Fonds d'artichauts aux amandes


Voici une recette sicilienne que j'ai trouvée dans un livre que j'ai ramené de là bas :

Ingrédients pour 6 personnes :

6 fonds d'artichauts
sel
1/2 oignon râpé
1 gousse d'ail pressée
4 càs d'huile d'olive
3 filets d'anchois écrasés
100 g d'amandes mondées et moulues
250 ml de bouillon de poule
1 càs de vinaigre
1 càs de sucre
le jus d'1 citron
poivre blanc
2 càs de câpres
2 cornichons (en option)

Préparation :

Pour cette recette j'ai utilisé des fonds d'artichauts congelés. 
Cuire les fonds d'artichauts à la vapeur selon les indications sur l'emballage
Faire revenir l'oignon et l'ail  dans une càs d'huile, ajouter les anchois et écraser le tout
Ajouter les amandes moulues ainsi que le bouillon et laisser cuire pendant 15 minutes à feu doux pour obtenir une sauce onctueuse
Ajouter le reste de l'huile, le vinaigre, le sucre, le jus de citron, sel et poivre et fouetter 
Laisser refroidir la sauce
Verser un peu de sauce sur chaque fond d'artichaut, garnir avec des câpres (et cornichons en option) et servir frais


lundi 13 juillet 2015

Sicile - La Villa Romana del Casale

Samedi 18 avril 2015 matin

L'attrait touristique de Piazza Armerina est La Villa Romaine del Casale avec ces pavements de mosaïques. Cette grande villa est un témoignage comment vivait la riche aristocratie. Le site est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco. D'autres fouilles sont encore en cours.


Salles de bains publiques

La Villa est équipée d'un système d'arrivée, de circulation, de chauffage et d'évacuation d'eau. Le chauffage au sol existait déjà à l'époque !

Ci-dessous une sélection des mosaïques. En réalité elles ont des couleurs un peu passées par le temps. J'ai légèrement saturé mes photos.



 Dans un long corridor des représentations de la chasse aux animaux sauvages

L'accès aux bains
Observez les ombres en mosaïques aux pieds !

Les pêcheurs

Remarquez ici aussi des ombres des roues et des jambes des chevaux

La chambre des Jeunes filles en bikini est la plus célèbre
Sur ces mosaïques par contre pas d'ombres. 








Vestibolo di Polifemo



 Et voici la chambre des parents avec une décoration érotique


Ci-dessous une vidéo que j'ai trouvée sur le site de l'Unesco :