Nombre total de pages vues

jeudi 18 septembre 2014

Salade de lentilles


Quand je prépare un repas à base de lentilles je prends toujours soin d'en cuire un peu plus pour en faire une salade.
La première fois que j'ai mangé une salade de lentilles était dans une restaurant Courtepaille et depuis je la prépare régulièrement.
La recette est vraiment basique. 

Ingrédients :

lentilles vertes du Puy cuites
échalotes
moutarde de Dijon
huile
vinaigre (en option)
sel et poivre

Préparation :

Dans un bol mettre la moutarde
Ajouter petit à petit l'huile et monter comme une mayonnaise
Saler et poivrer et ajouter éventuellement un peu de vinaigre
Dans un saladier mélanger les lentilles avec les échalotes émincées et la sauce à la moutarde

On peut servir les lentilles avec un oeuf poché.



mercredi 17 septembre 2014

Voyage en Russie - L'Anneau d'Or Serguiev Possad



Mardi 24 juin 2014 matin

Déjà notre dernier jour à Moscou et ses environs car ce soir nous prendrons le train de nuit pour St.-Petersbourg.

Nous nous dirigeons vers une des villes de l'Anneau d'or : Serguiev Possad, située à 75 km au nord est de Moscou.
Pendant le trajet la guide nous raconte que le prix d'un loyer pour un appartement de 2 pièces à Moscou est d'environ 3000 roubles soit 60 €. A Moscou il existe encore des appartements communautaires (3%) où plusieurs familles vivent dans un seul appartement et elles partagent la cuisine, la salle de bains et les toilettes. 
Beaucoup de Moscovites ont une "datcha" à la campagne. Ils aiment y passer les week-ends en famille. Il s'agit souvent de petites maisons en bois héritées des parents, parfois même sans eau et électricité.
Nous avons pu en apercevoir pendant le trajet et j'ai pris quelques photos du bus, donc elles ne sont pas très réussies.




Les cieux de Moscou et St.-Petersbourg me font penser à ceux des Pays Bas, mon pays d'origine. En revoyant mes photos je trouve que ces nuages forment un joli décor.


L'Enceinte de la Laure de la Trinité St.-Serge
La Laure de la Trinité St.-Serge, qu'on appelle aussi le Vatican de l'Eglise russe, est un ensemble monastique orthodoxe complet en activité qui figure sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.
A l'intérieur de l'enceinte on dénombre 7 églises, 2 collégiales, un séminaire, une académie ecclésiastique qui est devenu l’un des centres d’éducation le plus important d’Europe, des bâtiments administratifs, un ancien hôpital et un musée d'arts appliqués.

Une fois à l'intérieur de l'enceinte on découvre beaucoup d'édifices en cours de restauration en vue de la célébration par le monde orthodoxe des 700 ans de la naissance en 1314 de St.- Serge de Radonège.


Cathédrale de la Trinité en travaux


La Chapelle du Puits St.-Serge
Cette chapelle est construite sur une source sacrée. Un de nos co-voyageurs a été blessé par une échelle qui s'est renversée dans la cathédrale lorsqu'un religieux était en train de faire des travaux en hauteur. Celui-ci lui a conseillé d'aller vite chercher de l'eau sacrée pour soigner sa blessure... J'ai oublié de lui demander si cette eau sacrée a prouvé ses vertus.

Cathédrale de la Dormition

Quelques photos de l'intérieur de la Cathédrale de la Dormition :




On voit souvent des femmes qui embrassent leur icône préférée.
Les russes orthodoxes se signent quand ils passent devant un bâtiment religieux. Ils touchent leur épaule droite d'abord, puis leur gauche, tandis que les catholiques romains touchent d'abord l'épaule gauche.

Pour les Orthodoxes il est particulièrement important que les bougies et cierges que l'on allume à l'église soient en cire d'abeille naturelle. Dans toutes les églises et cathédrales visitées j'ai vu des femmes qui nettoient minutieusement et graissent les portes-cierges pour éviter que la cire s'y accroche.


Dans une église orthodoxe vous ne trouverez pas de chaises, les croyants restent debout pendant la messe.


Après le déjeuner nous retournons à Moscou pour une promenade en bateau.

A suivre...

dimanche 14 septembre 2014

Lentilles aux palourdes

Ingrédients :

palourdes nettoyées
2 à 3 gousses d'ail émincées
4 feuilles de laurier
4 càs d'huile d'olive
1/2 tasse de vin blanc
2 càs de thé de jasmin infusé
lentilles vertes du Puy
sel et poivre 
coriandre

Préparation :

Cuire les lentilles à feu doux pendant environ 20 minutes
Dans une sauteuse faire chauffer l'huile d'olive sur feu vif avec les feuilles de laurier et l'ail émincé
Ajouter les palourdes nettoyées et arroser de vin blanc
Couvrir et laisser cuire environ 5 minutes jusqu'à l'ouverture des coquilles
A l'aide d'un écumoire retirer les palourdes et verser le thé dans le bouillon
Faire chauffer à feu doux
Assaisonner les lentilles, arroser d'huile d'olive et ajouter la coriandre
Au fond d'une assiette creuse déposer les lentilles et quelques palourdes
Arroser de bouillon et servir

Recette de Louis-François Marcotte

vendredi 12 septembre 2014

Haricots verts sauce tomate


Ingrédients :

2 gousses d'ail
1/2 bouquet de persil
400 g de haricots verts
4 tomates
sel et poivre
huile d'olive

Préparation :

Dans une poêle faire revenir à feu doux l'ail émincé dans de l'huile d'olive
Ajouter le persil
Ajouter les tomates coupées en petits morceaux
Ajouter du sel et du poivre
Laisser réduire la sauce
Entre temps cuire les haricots verts "al dente"
Quand la sauce tomate est bien réduite y réchauffer les haricots verts.

mercredi 10 septembre 2014

Voyage en Russie - Moscou Métro et Izmailovo Kremlin




Lundi 23 juin après-midi



En sortant de la cantine du KGB nous faisons un petit détour par la boutique des Toiles du Soleil fabricant de tissus dans notre région et qui en 2013 a créé une toile aux couleurs de notre ville.


Station de métro du point de départ

Nous partons pour une visite du métro. Hélas, quelques personnes de notre groupe ont eu peur de se perdre dans le dédale des couloirs, même si la guide a tout fait pour les rassurer. On devait visiter quelques stations et pour cela il fallait changer plusieurs fois de ligne.
Plan du métro de Moscou
Ce plan du métro ressemble beaucoup à celui de Paris à cette exception près qu'il existe une ligne circulaire qui à mon avis doit être très pratique pour se déplacer rapidement.


Finalement il a été décidé de visiter qu'une seule station de métro pour éviter des correspondances. J'ai vu sur le visage de notre guide qu'elle était un peu déçue de ne pas pouvoir nous montrer plus du métro dont les Moskovites sont si fiers et qu'ils appellent "le palais souterrain du peuple".

Station Komsomolskaya
                 

Station Komsomolskaya
         

Fresque au plafond Station Komsomolskaya

Lénine sur la Place Rouge
Fresque au plafond Station Komsomolskaya



Une autre station de métro
Dans cette vidéo que j'ai trouvée sur You-Tube on peut admirer d'autres stations de métro:

Nous retournons en fin d'après-midi à l'hôtel pour le repas du soir. Comme il me restait un peu de temps avant le repas j'avais envie de visiter le lieu que j'avais aperçu de la fenêtre de ma chambre et qui se trouvait à 10 minutes à pied de l'hôtel.


J'avais aperçu également de ma chambre ces édifices dont échappaient des nuages de vapeur que j'avais pris pour des centrales nucléaires. Cela m'avait assez impressionnée de voir des centrales nucléaires si près des habitations. Si je suis bien informée il s'agissait tout simplement de centrales de fourniture d'eau chaude.

Enfin, revenons plutôt à ce complexe de loisirs que j'avais aperçu de ma fenêtre. J'ai découvert qu'il y a donc 2 Kremlins à Moscou. Celui-ci s'appelle Izmailovo Kremlin.
En m'approchant j'ai vu de grandes grilles à l'entrée et je pensais qu'il fallait payer un droit d'entrée, mais je me suis rendue compte que l'entrée était gratuite et je ne m'en suis pas privée.
Il s'agit d'un complexe culturel et de divertissement. Le Kremlin d’Izmaïlovo a été recréé à partir de dessins et d’estampes de la résidence des tsars du XVI—XVIIe siècles.
Je dirais que c'est une espèce de Disneyland assez kitsch.
Ici on peut organiser sa fête de mariage. Le complexe comprend plusieurs restaurants où les Moscovites organisent leurs repas de fête.


Je vous laisse découvrir le complexe. Il y avait aussi un magasin de souvenirs où j'ai acheté des poupées russes peintes à la main pour mes petites-filles.



La visite du 2me Kremlin de Moscou est finie et je retourne à l'hôtel pour le repas du soir.



lundi 8 septembre 2014

Crème de concombres

Voilà deux ans que je m'applique à créer un mini potager dans mon jardin, mais je ne peux pas dire que ce soit vraiment une réussite. L'année dernière j'avais planté des pieds de courgettes. Pas pour avoir des courgettes, mais plutôt pour ses fleurs, car je ne trouvais pas de fleurs au marché et j'avais envie de préparer des fleurs de courgettes farcies à la mozzarella et anchois. En tout j'ai pu récolter peut-être 6 fleurs pendant tout l'été ! On m'a dit qu'il fallait bien choisir les plants car il y a des courgettes mâles et des femelles. Cette année j'allais donc faire mieux et j'ai demandé conseil à la jardinerie. On m'a appris que les mâles et femelles poussent sur le même pied : les mâles ont juste une tige avec fleur et les femelles ont une courgette avec fleur. On m'a vendu un beau pied de courgettes et je m'étais promis de bien m'en occuper. J'ai bien vu pousser un légume vert, mais qui ne ressemblait pas du tout à une courgette. Surprise, il s'agissait d'un concombre !

J'ai adapté une recette à base de courgettes au concombre.

Ingrédients :
                        
·   1 grand concombre
·   1 oignon blanc
·   1 gousse d’ail
·   1 bouillon-cube de volaille
·   1 càc d’huile d’olive
·   1 càs de menthe ciselée
·   6 portions de fromage fondu

Préparation :


Rincer et éponger le concombre, le peler partiellement puis le couper en morceaux

Peler et émincer l’oignon, hacher l’ail

Diluer le bouillon cube dans 80 cl d’eau chaude

Faire chauffer l’huile dans une cocotte, verser les ingrédients détaillés et les faire revenir deux à trois minutes tout en remuant

Mouiller avec le bouillon de volaille

Porter à ébullition et faire cuire 15 minutes sur feu moyen

Hors du feu, ajouter la menthe ciselée et le fromage fondu puis mixer

Poivrer, rectifier l’assaisonnement en sel si nécessaire.


Comme il m'en restait un peu je l'ai servi le lendemain en tant que mise en bouche avec un peu de ciboulette émincée. Mes invités l'ont appréciée. 



samedi 6 septembre 2014

Glace à la lavande


Pour faire cette glace j'utilise la lavande qui pousse dans mon jardin.
Je commence par préparer un sirop à la lavande :

Ingrédients pour le sirop :

1 tasse de sucre
2 tasses d'eau
4 càs de fleurs de lavande

Préparation :

Porter l'eau et le sucre à ébullition, laisser bouillir 2 minutes
Sorti du feu ajouter les fleurs de lavande et laisser infuser pendant 2 heures
Filtrer le sirop en pressant les fleurs de lavande pour en extraire leur jus
On peut garder ce sirop au frigidaire pendant au moins un mois

Ingrédients pour la glace :

200 ml de crème fraîche
50 ml de lait
50 ml de sirop de lavande

Préparation :

Mélanger les trois ingrédients et mettre dans la sorbetière et turbiner le tout.
Le résultat est une glace crémeuse légèrement parfumée

J'ai servi la glace avec des abricots caramélisés à la lavande.

Vous pouvez utiliser le sirop de lavande pour arroser vos salades de fruits, parfumer votre crème chantilly...

vendredi 5 septembre 2014

Les bonnes adresses culinaires de Rome

Aujourd'hui je publie un article qui n'a pas été écrit de ma main. Une jeune femme en Master de journalisme à Rome m'a sollicitée pour me demander si elle pouvait écrire un article sur mon blog afin de démontrer ses compétences journalistiques et rhétoriques et de pouvoir obtenir un poste dans la communication ou pour un journal local. Écrire sur internet lui permet de prouver ses capacités. 

Elle m'a donc proposé d'écrire un article sur les bonnes adresses culinaires à Rome que je vous laisser découvrir :  


 Les bonnes adresses culinaires de Rome


Une ville antique telle que Rome, riche de témoignages du passé et avec une culture aussi spéciale, ne pouvait qu’offrir une grande gastronomie, faite de saveurs uniques, de tradition populaire et de produits locaux de qualité. 
Il serait impossible de dresser une liste exhaustive de tous les bons restaurants romains, tellement ils sont nombreux. Voici toutefois une petite sélection modeste et variée des établissements susceptibles de satisfaire la diversité de vos attentes. 
Un conseil, si vous décidez de vous mettre en quête d’un restaurant à Rome, évitez le centre près du panthéon, préférez la zone derrière piazza Navona ou le quartier de Trastevere. 
Et en ce qui concerne l’hébergement, il est conseillé de réserver à l’avance son logement, même si la ville offre de multiples options, il vaut mieux réserver avant pour économiser au mieux. Des sites en ligne comme Venere.com par exemple sont très pratiques pour comparer les différentes offres proposées regardant un logement en plein cœur de la ville éternelle. 

Commençons notre voyage gastronomique par le cœur du quartier Trastevere sur la « Piazza dei Mercanti » où vous trouverez Meo Patacca : ce restaurant historique et très apprécié propose une succulente cuisine typique romaine sur fond de musique folklorique interprétée par un ténor et un soprano. Même les serveurs sont en costume d’époque!


Da Meo Patacca
Toujours à Trastevere sur le « Piazzale Aurelio », situé à l’angle très fréquenté de Porta San Pancrazio, se trouve l’Antico Arco un des restaurants préférés de beaucoup de guides touristiques. 

Dans le quartier juif, sur la « Piazza delle Cinque Scole » juste à côté du musée de l’Art juif,  Sora Margerita vous préparera de délicieuses Tonarelli cacio e peppe et une variété de tartes (crostate) faites maison. A proscrire dans le cadre d’un régime amincissant.


Sora Margerita
L’ Enoteca Corsi se situe entre la « Piazza di Spagna » et «Piazza del popolo » et fût depuis 1940, une des premières tavernes à Rome à ouvrir un service de table pour le déjeuner . Très populaire,économique et ouverte uniquement à midi.

Aux environs de «Piazza Navona»,  à «Via della Scrofa », Alfredo alla Scrofa vous propose ses fameuses Fettucine all’Alfredo, Taglioni allo scoglio, Gnocchi et toute une variété de poissons accompagnés de champignons des bois, pommes de terre et brocolis.


Pour ceux qui voudront concilier santé et voyage et qui n’ont pas renoncé à visiter la capitale de la Dolce Vita, de nombreux restaurants romains proposent une cuisine 100% sans gluten comme le Fori Porta à « Via Antonietta Chigi » ou Il Campo Trattoria et Pizzeria pour personnes coeliaques et diabétiques à
« Via Lunati ».

Pour les végétariens, le restaurant le plus célèbre c’est Margutta Vegetariano-RistorArte à « via Margutta » à deux pas de la « Piazza del popolo ».

Toujours dans un esprit de découverte gastronomique, à quelques kilomètres du centre ville de Rome, se dessine un parcours ponctué de petits villages aux tonalités variées, I castelli Romani  au sein duquel vous pourrez apprécier les meilleures pitances traditionnelles et des vins mondialement appréciés.

Nous conclurons par le dessert avec deux gelateria romaines de renom, dont Fassi all’Esquilino à « Via delle Quattro Fontane », gelateria créée il y a 130 ans, qui commença par la vente de Grattachecca et qui a élargi ses compétences en préparant une glace de tradition excellente. La preuve en est, la longue file d’attente des touristes et romains qui se pressent à l’entrée.

Et pour finir citons la Gelateria Duse au Parioli, à « via Eleonora Duse » où vont se régaler les VIP, détail plus au moins important, tout dépend si l’on considère le taux de fréquentation des ViP comme un indice de qualité. 


M.l


jeudi 4 septembre 2014

Voyage en Russie - Moscou Restaurant Glavpivtorg ( ГЛАВПИВТОРГ)



Lundi 23 juin 2014 midi



Pendant notre séjour en Russie nous avons déjeuné dans beaucoup de restaurants. Celui-ci sort de l'ordinaire par son décor et son histoire et il mérite que je lui consacre un article.



Le restaurant Glavpivtorg est installé dans le bâtiment de l'ancien ministère des Affaires étrangères. Juste en face de l'autre côté de la rue se trouve le siège de l'ex KGB.


KGB (bâtiment jaune). Photo prise par la fenêtre du restaurant
A l'époque ce restaurant était la cantine du KGB.




Aujourd'hui il attire les touristes et les Russes fréquentent également cet établissement pour retrouver l'atmosphère des ministères soviétiques avec tapis rouges, bibliothèques proposant les oeuvres de Marx et Lénine. 





Ils aiment y boire une bière au bar. Le nom du restaurant veut dire "Grand commerce de bière".





Beurre à la marque du Restaurant

Souvent on nous servait dans les restaurants 2 entrées. Ici une salade au saumon et une soupe. Plusieurs sortes de pain sont disponibles. J'aimais bien leur pain au seigle (?).
Presque toujours les plats étaient garnis d'aneth. Et comme j'aime bien cette herbe j'étais servie. 
Comme souvent j'ai oublié de prendre le dessert en photo.

Dans presque tous les restaurants j'ai remarqué qu'on débarrasse très vite votre assiette. Quand une personne à votre table a terminé vous risquez qu'on vous prenne également votre assiette, même si vous n'avez pas terminé. Un jour j'ai dû me cramponner à mon assiette pour pouvoir finir le plat !

Lire la suite