Nombre total de pages vues

mardi 21 octobre 2014

Tagliatelle aux champignons


Ingrédients :

500 g de champignons
300 g de tagliatelle
2 échalotes
2 gousses d'ail
quelques branches de thym
huile d'olive
crème fraîche
1/4 cube de bouillon aux champignons
poivre et sel
persil
Parmesan râpé

Préparation :

Faire revenir les échalotes et l'ail dans l'huile d'olive
Ajouter le thym
Diluer le cube de bouillon dans un peu d'eau chaude et ajouter au mélange
Lier la sauce avec la crème fraîche
Saler et poivrer
Cuire les pâtes selon l'indication sur l'emballage
Mélanger les pâtes dans la sauce
Parsemer de persil et Parmesan râpé

dimanche 19 octobre 2014

Tortilla aux légumes


Ingrédients pour 6 personnes :

3 courgettes
1 tomate
1 oignon
12 oeufs
50 g de parmesan
4 càs d'huile d'olive
2 càs de lait
sel et poivre

Préparation :

Lavez les courgettes, ôtez les extrémités puis émincez-les en fines rondelles
Rincez la tomate et coupez-la en tranches
Pelez et hachez l'oignon
Râpez le Parmesan
Chauffer l'huile dans une poêle antiadhésive et faites-y revenir l'oignon à feu moyen
Ajoutez les tranches de courgette et de tomate, faites cuire 15 minutes à feu doux en remuant de temps à temps
Cassez les oeufs dans un saladier et battez-les en omelette avec le lait
Salez et poivrez
Quand les légumes sont cuits, versez les oeufs battus par-dessus et parsemez des deux tiers du parmesan râpé
Maintenez sur le feu jusqu'à ce que les bords soient cuits
Au lieu de retourner l'omelette on peut glisser la poêle sous le grill du four pour que l'omelette cuise sur le dessus
Mettez la tortilla dans un plat de service chaud, parsemez du reste de parmesan et servez aussitôt

vendredi 17 octobre 2014

Voyage en Russie - St.-Petersbourg Promenade en bateau


Mercredi 25 juin 2014 après-midi

Notre programme prévoit une promenade en bateau sur la Neva et des canaux de St.-Petersbourg. 

Inspiré par son séjour à Amsterdam Pierre Le Grand a fait creuser des canaux à St.-Petersbourg, mais comme ils ne s'avéraient pas très pratiques ils ont été comblés par la suite.
A St.-Petersbourg il existe encore beaucoup d'appartements communautaires (18%), car beaucoup d'immeubles ont été bombardés pendant la 2me guerre mondiale. Notre guide nous a raconté qu'elle a habité avec sa mère dans un appartement communautaire. Elle avait l'impression d'avoir une grande famille et sa mère trouvait cela très pratique car il avait toujours quelqu'un pour garder les enfants. 
St.-Petersbourg est restée la capitale culturelle de la Russie, elle est la tête de la Russie et Moscou en est le coeur.

Le pont Panteleymonovsky

Le Pont Anitchkov avec ses 4 statues de chevaux sur la rivière Fontanka

Au fond la Cathédrale de la Trinité avec ses toits bleus

Le pont Panteleymonovsky

On peut admirer les couleurs différentes des façades

Cette façade verte est celle de l'Ermitage que nous visiterons le lendemain.

A suivre ...

mercredi 15 octobre 2014

Tajine au thon


Une amie m'a prêté il y a longtemps son livre de cuisine "La Cuisine Tunisienne" que j'ai aussitôt copié car j'y ai trouvé une multitude de recettes de tajine.
Depuis peu j'ai ressorti mon tajine électrique qui dormait au fond d'un placard. J'ai la ferme intention de l'utiliser un peu plus souvent. Cette recette est prévue pour 6 personnes, mais il est très facile de l'adapter pour moins de convives.

Ingrédients pour 6 personnes :

800 g de thon en boîte
200 g de mie de pain
100 g de gruyère râpé
300 g de persil haché
200 g d'oignons 
3 tomates fraîches 
4 poivrons verts 
3 gousses d'ail
1/2 càc d'harissa
1/2 càc de sel
3 pincées de poivre
8 oeufs crus entiers
2 càs d'huile d'olive
3 càs d'eau
1 salade verte

Préparation :

Faire revenir les oignons et les tomates
Griller les poivrons et éplucher
Mélanger le thon émietté, la mie de pain, les oeufs, le persil haché, les oignons, les tomates et les poivrons coupés en julienne, l'harissa, l'huile, l'eau, le sel, le poivre et l'ail émincé
Mettre la préparation dans un tajine avec le fromage râpé
Faire cuire à feu doux pendant 40 minutes
Servir avec de la salade verte

lundi 13 octobre 2014

Salade de betteraves et poireaux d'Ottolenghi


Ingrédients :

4 betteraves crues
4 petits poireaux
25 g de roquette
en option des graines de grenade

Pour la vinaigrette :
15 g de graines de coriandre hachées
100 g de noix grossièrement hachées
4 gousses d'ail hachées
1/2 càc de flocons de piments
4 càs de vinaigre de cidre
2 càs d'eau de tamarin (ou jus de citron avec 2 càc de sucre vergeoise)
1/2 càc d'huile de noix
2 1/2 càs d'huile d'arachide
1 càc de sel


Préparation :

Préchauffer le four à 220° C

Enveloppez les betteraves individuellement d'une feuille d'aluminium et cuire au four environ 60 à 90 minutes (selon grandeur). J'ai utilisé des betteraves de plusieurs couleurs. Quand on peut enfoncer facilement la pointe d'un couteau dans la betterave elle est cuite. Laisser refroidir, éplucher et couper en gros morceaux
Cuire les poireaux dans un peu d'eau salée à feu moyen pour éviter qu'ils se défassent, réserver
Préparer la vinaigrette et laisser reposer pendant 10 minutes
Elle est assez acide, commencez avec moins de vinaigre
Verser une moitié de la vinaigrette sur les betteraves et l'autre moitié sur les poireaux
Vérifier l'assaisonnement 
Dresser la plupart des betteraves sur un plat de service
Couvrir de roquette, puis des poireaux et le reste des betteraves
N'ayant pas de grenade j'ai ajouté quelques morceaux de feta en espérant que M. Ottolenghi ne s'en offusque pas

samedi 11 octobre 2014

Voyage en Russie - St.-Petersbourg



Retour à mardi fin après-midi

Mercredi 25 juin 2014 matin
Palais Belosselski
Notre guide Svetlana nous attend à la gare de St.-Petersbourg et nous commençons notre première visite de la ville en autobus. J'ai pris quelques photos à travers les vitres du bus. Je remarque tout de suite la différence avec Moscou par les couleurs des bâtiments : rose, turquoise, bleu ciel, jaune et par les nombreux canaux et ponts. Ce n'est pas pour rien qu'on appelle cette ville "La Venise du Nord".
C'est sous l'impulsion de Pierre le Grand qu'un vaste projet d'urbanisme a été réalisé. Tout le centre historique de la ville est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.
Vue sur l'Eglise de la Résurrection du Christ
Cathédrale Notre Dame de Kazal
On nous dépose sur la Place St.-Isaac pour faire quelques photos. On y découvre la Cathédrale St.-Isaac, chef d'oeuvre de l'architecte français Auguste Ricard de  Montferrand.


Cathédrale St.-Isaac
A l'autre angle de la place se trouve l'Hôtel 5 étoiles Astoria.


Hôtel Astoria
Pendant le siège de Léningrad qui a duré 872 jours Hitler avait promis d'y organiser un banquet de victoire dans le jardin d'hiver, le jour où il prendrait Léningrad. Les troupes soviétiques ont découvert par la suite en 1945 des cartons d'invitation à Berlin pour ce banquet qui n'eut jamais lieu, car en mars 1944 les troupes allemandes ont été repoussées. 


Qu'en est-il du nom de cette ville ? Ce n'est pas celui de Pierre le Grand. En réalité, bien avant la fondation de la ville, en 1697, Pierre a l'idée de fonder une forteresse en l'honneur de son patron céleste. Tout comme l'apôtre Pierre est le gardien de la clef du Paradis, la forteresse doit devenir la clef ouvrant la voie à la mer. Six années plus tard Pierre Le Grand fonde une forteresse au nord du pays et lui donne le nom de Saint-Pierre : Saint-Petersbourg. En 1712, Saint-Petersbourg devient officiellement la capitale de l’empire. Beaucoup plus proche de l’Europe que Moscou, la ville incarne les rêves d’occidentalisation de l’Empereur Pierre le Grand. La ville a russifié son nom en Petrograd lorsque le pays est entré en guerre contre l’Allemagne en 1914. Le 10 mars 1918, à l’initiative de Lénine, elle perd son rang de capitale au profit de Moscou. Le 26 janvier 1924, quelques jours après la mort de Lénine, Petrograd prend le nom de Léningrad en l’honneur du chef bolchevique.

En 1991 après un référendum 53% des habitants de la ville se prononcent pour le retour du nom St.-Petersbourg. La région de Leningrad par contre a préféré garder le nom de Leningrad pour la région.



Deux sphinx Egyptiens  vieux d'environ 3500 années sont installés au bord de la rivière Neva depuis deux siècles.

La colonne


La Forteresse Pierre et Paul
La forteresse Pierre-et-Paul est une grande forteresse de St.-Petersbourg. Elle comprend plusieurs bâtiments, dont la cathédrale Pierre et Paul, où sont enterrés tous les tsars depuis Pierre le Grand.
Cathédrale Pierre et Paul






Musée Fabergé (photo prise du bus)

Une vieille tradition russe, celle d'offrir à ses proches le matin de Pâques un oeuf cachant une suprise a apporté la gloire à Fabergé. Il est devenu fournisseur officiel de la famille impériale. Il est né à St.-Petersbourg où l'on peut trouver un musée Fabergé et les fameux oeufs Fabergé sont en vente dans beaucoup de boutiques.

A suivre ...

jeudi 9 octobre 2014

Fettuccine aux boulettes de porc


Et encore un livre de cuisine qui m'a été offert : "I ♥ Pasta" avec 200 recettes faciles de pâtes. Je rentre d'un voyage à Naples et sur les menus des restaurants figurent souvent les polpettone. On peut les préparer sous forme de boulettes ou de pain de viande. Sur mon blog vous trouverez le cours de cuisine suivi chez Renato di Angelis, napolitain d'origine, pour préparer la polpettone en forme de pain de viande.

Cette fois-ci donc une recette de polpettone (boulettes) piochée dans ce livre de cuisine. Les 2 recettes sont excellentes.



Ingrédients pour 6 personnes :

400 g de fettuccine ou tagliatelles fraîches

Pour les boulettes :
1 tranche de pain blanc sans la croûte, coupée en petits morceaux
3 càs de lait
300 g de porc haché
1 oeuf
1/2 oignon émincé très finement
2 càs de persil plat haché
1/2 càc de sel

Pour la sauce :
4 càs d'huile d'olive
1 gousse d'ail écrasée
800 g de dés de tomates en boîte
100 g de poivrons grillés en boîte, égouttés et coupés en lanières
1 càc d'origan séché
1 pincée de sucre
sel et poivre noir


Préparation des boulettes :

Faites tremper le pain dans le lait 5 minutes
Essorez le pain en retirant l'excédent de lait et émiettez-le dans un petit saladier
Ajoutez le porc, l'oeuf, l'oignon et le persil
Salez et mélanger bien, puis formez de petites boulettes (cela va mieux si vous mouillez vos mains)
Couvrez-les et laissez les reposer au frais 20 minutes

Préparation de la sauce :

Dans une grande casserole, faites chauffer la moitié de l'huile d'olive à feu doux
Ajoutez l'ail et faites revenir 1 minute en remuant
Ajoutez les tomates, les poivrons, l'origan et le sucre, et portez à ébullition
Réduisez le feu, salez et poivrez
Laisser mijoter 10 minutes à couvert

Dans une poêle faites chauffer le reste de l'huile d'olive à feu vif
Faites-y cuire les boulettes, en plusieurs portions
Ajoutez les boulettes à la sauce
Versez un verre d'eau dans la poêle, portez-la à forte ébullition et déglacez les sucs de cuisson
Laissez mijoter à couvert encore 20 minutes de plus

Juste avant que la sauce soit prête, faites cuire les pâtes dans une grande casserole d'eau bouillante salée en suivant les instructions sur l'emballage
Égouttez et versez les pâtes dans la sauce
Mélangez et servez avec un filet d'huile d'olive

Pour un plat un peu plus relevé ajoutez un piment rouge séché entier à la sauce, et retirez-le juste avant de servir

J'ai servi du Parmesan râpé à part

mardi 7 octobre 2014

Salade croquante de betteraves crues, à la poire et la feta de Jamie Oliver


J'ai eu la chance de trouver au marché des betteraves crues de plusieurs couleurs.

Ingrédients :

4 betteraves de couleurs différentes pelées et coupées en julienne (j'ai utilisé ma mandoline qui permet de couper les légumes en julienne)
3 poires mûres coupées en bâtonnets
200 g de feta
feuilles de menthe
en option des graines de tournesol
jus de citron
huile d'olive
sel de mer et poivre

Préparation :

Préparer une vinaigrette avec le jus de citron, l'huile d'olive, le sel et le poivre
Assaisonnez les bâtonnets de betteraves et de poire avec la vinaigrette (j'ai séparé les betteraves par couleur pour éviter que le rouge colore les bâtonnets jaunes et blanches)
Partagez la salade sur quatre assiettes, émiettez la feta par-dessus, puis parsemez-la de petites feuilles de menthe et en option de graines de tournesol 

Recette de Jamie Oliver du livre Cook

dimanche 5 octobre 2014

Voyage en Russie - Rue Arbat à Moscou


Mardi 24 juin 2014 fin d'après-midi

La Rue Arbat est une longue rue commerçante piétonne. C'est une des rues les plus chères de Moscou, le prix des appartements y est de 15.000 € le m².


Ambiance de la Rue Arbat

La maison où a vécu Pouchkine qui est actuellement un musée dédié à l'écrivain. Il est un des écrivains les plus populaires en Russie. Les enfants apprennent à l'école ses poésies et contes. Un peu comme chez nous La Fontaine. Dans les boutiques de souvenirs vous trouverez des livres de contes traduits en plusieurs langues.
Dans la Rue Arbat se trouve également une statue de Pouchkine avec sa femme.

Dans cette rue vous trouverez  Mc Donald, Hard Rock café, Starbucks et d'autres commerces qui pour moi, touriste, ne suscitent aucun intérêt. Je préfère jeter un coup d'oeil aux étals des bouquinistes.

On y trouve un grand choix de vieilles affiches de propagande soviet. 



Comme cette rue est prisée par les touristes une grande quantité de magasins de souvenirs vous ouvrent leurs portes.
En vente dans les boutiques de souvenirs


La guide nous avait raconté qu'on trouverait dans la rue beaucoup de sosies d'hommes politiques, notamment autour du Kremlin. Le jour de notre visite au Kremlin je n'en ai pas vus, mais voici dans le Rue Arbat j'aperçois un sosie de Staline. 

Devant le théâtre où se joue Otello (vous l'aurez deviné) une statue de la Princesse Turandot.


J'aurais bien pris un verre dans ce bus transformé en bar, mais hélas, je n'en ai pas eu le temps car nous devions nous rendre au restaurant avant de prendre le train de nuit pour St.-Petersbourg.


Départ pour St.-Petersbourg. 



vendredi 3 octobre 2014

Glace à la vanille aux Smarties



Voici une idée pour un anniversaire d'enfant

Ingrédients pour 50 cl de glace à la vanille :

1 tasse de lait entier
3/4 de tasse de sucre en poudre
2 tasses de crème fraîche
1/2 càc d'extrait de vanille
80 g de Smarties

Préparation :

Mélanger au mixeur le lait et le sucre jusqu'à ce qu'à dissolution entière du sucre
Ajouter, en mélangeant, la crème fraîche et l'extrait de vanille
Verser le mélange dans la sorbetière et lancer le cycle de turbinage
Lorsque la glace est prise mais pas encore ferme, ajouter les Smarties grossièrement concassés (garder quelques Smarties à part pour la décoration)
Pour un effet festif servir la glace avec une fontaine feu d'artifice.