Nombre total de pages vues

jeudi 28 avril 2016

Balade de Heveadorp à Oosterbeek (Pays-Bas)


lundi 2 novembre 2015

Ma soeur n'a pas eu de mal à me convaincre de rester encore un jour de plus. Le lundi elle a l'habitude de faire des balades dans la région d'Arnhem avec quelques amis. Elle m'avait raconté que ces balades lui ont fait découvrir des coins qu'elle ne connaissait pas et j'avais bien envie de les découvrir avec elle.
Nous avons pris le bus à Arnhem pour Heveadorp et nous avons marché jusqu'à Oosterbeek. Nous longeons le Rhin avec ses paysages typiquement hollandais, même les vélos ne manquent pas.

A Oosterbeek se trouve cette petite église protestante (une des plus anciennes des Pays-Bas) .



Quand on découvre ce lieu tranquille on a de la peine à imaginer que des combats ont eu lieu ici en 1944 par des britanniques et des polonais avec le soutien de néerlandais pour délivrer les Pays-Bas des Nazis. 


Ce monument modeste commémore les faits et surtout ceux qui y ont laissé leur vie.

Mon séjour aux Pays-Bas se termine ici, mais j'y suis retournée au mois d'avril 2016. D'autres reportages suivront prochainement. 

mardi 26 avril 2016

Tagliatelle à la viande braisée


Pour la préparation de ces pâtes j'ai utilisé des restes de viande de la recette du Délirant ragoût de queue de boeuf de Jamie Oliver. Mais voici la recette si vous ne disposez pas de restes de viande de boeuf braisée :

Ingrédients :

2 càs d'huile d'olive
800 g de viande de boeuf à braiser
1 oignon rouge émincé
2 gousses d'ail écrasées
1 brin de romarin
1 feuille de laurier
300 ml de vin rouge
2 boîtes de tomates pelées
400 g de tagliatelle
75 g de parmesan râpé + un peu pour la garniture
sel et poivre
en option 200 g de roquette

Préparation :

Faire dorer la viande de tous les côtés dans l'huile
Ajouter l'oignon, l'ail, le romarin et la feuille de laurier et cuire pendant 3 minutes
Ajouter le vin et laisser réduire jusqu'à ce que liquide soit presque évaporé
Ajouter les tomates et 100 ml d'eau et mélanger
Couvrir et laisser mijoter pendant 3 heures à petit feu
Remuer régulièrement et ajouter de l'eau si nécessaire
Effilocher la viande et laisser cuire encore quelques instants
Pendant ce temps cuire les tagliatelle
Mélanger le parmesan avec la viande en ajoutant un peu d'eau de cuisson des pâtes
Saler, poivrer
Servir avec les pâtes et parsemer avec quelques feuille de roquette

dimanche 24 avril 2016

Galice et Portugal - Porto




Dimanche 18 octobre 2015

Nous quittons la Galice pour le Portugal, où nous passerons une journée à Porto pour nous rendre ensuite à Lisbonne.



Porto, seconde ville du Portugal, est accrochée à la rive escarpée du Douro.





Nous découvrons les premières façades avec les carreaux de faïence décorés, les azulejos.

Gare de São Bento

Même la gare de Porto est devenue un site touristique. Dans cette gare de São Bento, la salle des pas perdus est un chef-d'oeuvre de l'art de l'azulejo. Immenses fresques retraçant des scènes de la vie populaire ou les grandes périodes de l'histoire portugaise du XIIe au XVe siècle.

Changement de décor : visite de l'église São Francisco édifiée en 1425 dans un style gothique classique, puis décorée de manière baroque aux XVIIe et XVIIIe siècles. La nef n'est qu'une orgie de bois sculpté dégoulinant d'or !
 
Nef centrale de l'Eglise São Francisco

Autel et retable des Saints Martyrs du Maroc
Le retable de l'arbre de Jessé

Cette église a été classée monument national en 1910. Avec le quartier historique de Porto, elle fait partie du Patrimoine mondial de l'Unesco depuis 1996.

C'est l'heure du déjeuner que nous prendrons dans un petit restaurant sympa au bord du Douro.




Qui dit Porto pense bien sûr immédiatement à la boisson Porto et voyage touristique oblige, nous visiterons une des caves de l'autre côté du Doubre. Nous avons une visité guidée des caves Burmester

Caves de Porto

Cave Burmester
Nous avons bien sûr pu déguster toutes les variétés de porto : le Ruby, le Tawny, le White et l'Extra dry white et il n'était même pas interdit d'en acheter  !

A suivre ...

vendredi 22 avril 2016

Filosoof (Philosophe) Recette de la cuisine hollandaise

La préparation avant de la couvrir avec la purée

Filosoof est un gratin néerlandais. A l'origine on utilisait des restes de viande de boeuf ayant servi à la préparation d'un bouillon ou des restes de boeuf braisé par exemple. On le prépare de nos jours souvent avec de la viande de boeuf hachée.
Comme pour tous les plats de la cuisine traditionnelle il y a des variantes : avec ou sans pommes, avec ou sans haricots bruns (pas encore trouvés en France, mais on peut les remplacer par des haricots rouges). Je mets des pommes, mais pas de haricots dans ma recette :

Ingrédients :

200 g de viande de boeuf cuite
3 pommes
2 oignons émincés
40 g de beurre
1 dl de bouillon de boeuf
1 feuille de laurier
3 clous de girofle
1,5 kg de pommes de terre cuites
5 dl de lait bouilli
50 g de beurre
sel et poivre
noix de muscade*
chapelure
beurre

Préparation :

Préchauffer le four à 200°C
Faire revenir les oignons dans le beurre
Effilocher la viande de boeuf cuite qu'on ajoute aux oignons, ensemble avec le bouillon, les clous de girofle et la feuille de laurier et les pommes coupées en cubes  
Laisser mijoter pendant environ 15 minutes jusqu'à évaporation du bouillon
Faire une purée avec les pommes de terre, le lait, le beurre, sel et poivre et noix de muscade râpé
Beurrer un plat à gratin
Enlever la feuille de laurier et les clous de girofle du mélange de viande
On peut alterner plusieurs couches de viande et de purée
Comme je ne prépare pas de grosses quantités je verse la viande au fond du plat à gratin et je la couvre d'une couche de purée
Parsemer la purée de chapelure sur laquelle on pose quelques noix de beurre
Faire gratiner au four pendant environ 15 minutes

*Dans la cuisine hollandaise on utilise souvent la noix de muscade et le macis (la fine couche entourant la noix de muscade) dans la préparation des légumes et des soupes.

lundi 18 avril 2016

Délirant ragoût de queue de boeuf de Jamie Oliver

Encore un nom délirant choisi par Jamie Oliver pour cette recette!


Ingrédients pour 8 personnes :

2,5 kg de queue de boeuf coupée en morceaux
sel de mer
poivre noir du moulin
huile d'olive
2 poireaux
4 carottes
quelques branches de thym frais
quelques branches de romarin frais
4 feuilles de laurier frais
4 clous de girofle
2 càs bombées de farine
2 boîtes de 400 g de tomates
275 ml de vin rouge
1 l de bouillon de boeuf
Worcestershire sauce

Préparation :

Préchauffer le four à 220°C et y chauffer le plat à rôtir
Sortir le plat réchauffé du four et y déposer les morceaux de queue de boeuf salés et poivrés et aspergés d'huile d'olive
Cuire la viande au four pendant environ 20 minutes jusqu'à ce que la viande soit dorée
Sortir le plat du four et réserver la viande
Baisser la température du four à 170°C
Pendant la cuisson de la viande nettoyer les légumes
Couper les poireaux et les branches de céleri en 2 dans le sens de la longueur et puis en morceaux de 2 cm
Couper les carottes en morceaux de 2 cm
Faire revenir les légumes avec les herbes émincées et les feuilles de laurier dans un peu d'huile d'olive pendant environ 20 minutes en remuant régulièrement
Ajouter les clous de girofle et la farine aux légumes, bien mélanger
Ajouter ensuite les tomates ainsi que le vin et les morceaux de boeuf ainsi que les sucs de viande
Couvrir avec le bouillon, mélanger et porter à ébullition
Enfourner à couvert pendant 5 heures ou jusqu'à ce que la viande tombe des os
Surveiller la cuisson chaque heure en ajoutant de l'eau si nécessaire
Sortir le plat du four et laisser refroidir pendant 10 minutes
Détacher la viande des os et rajouter dans le plat
Ajouter une bonne giclée de worcestershire sauce, vérifier l'assaisonnement
Servir avec des pâtes ou une purée

jeudi 14 avril 2016

Spaghetti alla carbonara


De cette recette, originaire de Rome, il existe plusieurs variantes. D'après mes recherches la recette originale se prépare avec du lard Guanciale, issu des joues de cochon. Ce lard est plus gras que le lard du dos ou du ventre. Le guanciale ne se trouve pas facilement (de temps en temps j'en ai trouvé en fines tranches chez Lidl pendant la semaine italienne). Sinon utilisez des lardons nature. Pour le fromage vous pouvez opter pour le pecorino à base de lait de brebis, ou pour le parmesan ou pour un mélange des deux. Le pecorino est un fromage plus fort en goût que le parmesan. Un ingrédient qui n'a pas sa place dans cette recette est la crème !

Ingrédients :

200 g de spaghettis (N° 5 ou 6)
3 jaunes d'oeuf
1 oeuf entier
2 gousses d'ail
100 g de pecorino râpé
150 g guanciale ou lardons nature
huile d'olive
sel et poivre

Préparation :

Porter à ébullition une grande quantité d'eau. Ajouter ensuite le sel et les spaghettis et les faire cuire 1 minute de moins par rapport au temps de cuisson indiqué sur l'emballage.
Pendant ce temps faire revenir le lard coupé en petits morceaux dans un peu d'huile d'olive avec 2 gousses d'ail juste écrasées
Quand le lard est cuit enlever l'ail qui peut être jeté 
S'il y a trop de graisse liquide vous pouvez en enlever un peu (mais pas tout !), en y trempant du papier essuie-tout (style Sopalin)
Pendant ce temps battre les oeufs avec le fromage choisi, poivrer
Quand les pâtes sont cuites, les égoutter tout en gardant l'eau de cuisson
Ajouter les pâtes aux lardons et mélanger, ajouter un peu d'eau de cuisson des pâtes
Hors du feu ajouter le mélange oeufs/fromage
Mélanger tous les ingrédients, si besoin ajouter encore un peu d'eau de cuisson des pâtes, la consistance doit être crémeuse
Servir les pâtes en ajoutant un peu de fromage râpé et poivrer généreusement.

dimanche 10 avril 2016

Velouté de brocoli à la crème de gorgonzola



Voilà une recette simple et rapide à préparer et qui contient tout ce qu'il faut pour un repas équilibré.

Ingrédients :

2 cubes de bouillon de volaille
600 g de brocolis
80 g de gorgonzola
10 cl de crème liquide
sel et poivre

Préparation :

Faites cuire les brocolis dans 2 l d'eau et les cubes de bouillon
Après cuisson, égouttez et réservez le bouillon
Mixez les brocolis avez le gorgonzola et la crème
Ajoutez du bouillon suivant la texture désirée
Salez et poivrez

Recette de la Cuisine de A à Z

vendredi 8 avril 2016

Naples 2015 - Musée Gallerie d'Italia et ambiance dans les rues


Vendredi soir 25 septembre 2015

Revenus à Naples après la visite d'Ercolano  nous décidons à plusieurs de faire un tour au Musée Palazzo Zevalos Zigliano dans la Via Toledo. Nous arrivons peu avant l'heure de la dernière entrée autorisée et on nous accorde un tarif de groupe malgré que nous n'étions pas très nombreux. Notre but principal : admirer le seul tableau de Caravaggio du musée :
Martirio di sant'Orsola de Caravaggio

La Via Toledo sous la pluie peinte par Carlo Brancaccio en 1888 - 1889 


Buste en bronze d'une jeune femme napolitaine

Portrait d'Anna Gemito par Vicenzo Gemito (1909)
L'heure de fermeture du musée sonne mais également l'heure de l'apéritif et nous traversons la ville à la recherche d'une terrasse sympa.
Rencontre avec le maître de 8 chiens qui m'annonce qu'il en a encore plusieurs autres à la maison ...

Tomates qu'on conserve suspendues


Elle passe ou elle passe pas ? Je peux confirmer qu'elle a réussi à passer

J'ai "cassé un peu les pieds" de notre petit groupe avec mon histoire de tripes que je voulais revoir à tout prix dans les petites rues à côté de Via Toledo. Et je les ai retrouvées, mes triperies ...


Un Fast food napolitain très fréquenté
Goûtez l'ambiance de la Via Pignasecca :


Puis nous avons passé un bon moment dans ce magasin où j'ai fini par acheter un moka Bialetti sans penser qu'il ne marche pas sur l'induction... Pour m'en servir j'ai dû acheter un adaptateur une fois rentrée en France. 

Mon petit moka mignon

Et Claudine a vu toutes les casseroles et cocottes minute Lagostina possibles du magasin, mais n'en a pas acheté car personne n'avait de la place dans les bagages à main ...
On a trouvé une terrasse sympa et commandons un Spritz sachant qu'on sert toujours des amuses avec cet apéro.
Nous décidons de dîner à la Pizzeria al 22, dans la via Pignasecca au numéro 22 bien sûr

J'y ai mangé une excellente scaloppina al limone.

A suivre ...

mercredi 6 avril 2016

Sticky chicken (poulet caramélisé)


Ingrédients :

4 côtelettes de poulet ? (j'ai utilisé des cuisses de poulet)
3 càs d'huile d'olive
50 ml de miel
3 càs de moutarde
le zeste et le jus d'un citron
1 càc de paprika en poudre
2 gousses d'ail émincées
quelques gouttes de Tabasco
125 ml de bouillon de poule

Préparation :

Saler et poivrer les morceaux de poulet et faire revenir dans l'huile dans un plat qu'on peut utiliser ensuite au four
mélanger le miel, la moutarde, le zeste et le jus de citron, le paprika, l'ail, le tabasco et le bouillon de poule et verser sur les morceaux de poulet
Faire mijoter à couvert environ 20 minutes
Mettre le plat ensuite sous le grill du four pendant 3 à 4 minutes pour caraméliser la sauce.

Recette du magazine Boodschappen

lundi 4 avril 2016

Le Pica Pica à Ste.-Marie Plage (66)

Cet été nous avons mangé avec les petites filles au Pica Pica à Ste.-Marie Plage. Et qui ne connaît pas pas ce restaurant dans le coin ? C'est le lieu de rencontre des joueurs de rugby de Perpignan, mais pas que. On y mange bien pour pas cher, l'ambiance est conviviale et même les enfants s'y amusent !

Voici les plats choisis par les "grands" :



 Et par les petits bien sûr des nuggets de poulet avec des frites !

Un endroit à ne pas manquer pendant vos vacances dans le Roussillon.
Et pour vous mettre l'eau à la bouche cliquez ici

Bon profit !