Nombre total de pages vues

mardi 30 septembre 2014

Tajine de poulet au citron confit


Après la cataplana portugaise préparée dans mon tajine, faute de cataplana, j'ai eu envie de préparer un tajine. Je me rappelle qu'un restaurateur m'avait dit un jour que le meilleur tajine est celui du poulet au citron.
C'est ce même restaurateur qui m'a ramené d'un voyage en Algérie cette lampe en forme de cage d'oiseau.
Il existe une infinité de recettes de tajine et il est cuisiné dans toute l'Afrique du Nord. Chaque famille a sa recette.

Ingrédients :

4 cuisses de poulet
3 gros oignons
2 càs d'huile d'olive
1 gousse d'ail émincée
1 citron confit au sel coupé en quartiers
5 courgettes
3 pommes de terre (en option)
1 bouquet de coriandre
10 olives violacées dénoyautées
sel et poivre blanc
1 càs de curcuma
1 càc de gingembre
1 càc de cumin
Olives violettes pour tajine et citrons confits au sel

Préparation :

Couper les cuisses de poulet en deux
Épluchez et émincez finement les oignons
Dans le tajine faites les revenir avec l'ail à feu moyen dans l'huile d'olive
Ajoutez les épices, le sel et le poivre
Ajoutez les morceaux de poulet et roulez-les dans les épices
Versez 2 verres d'eau et ajoutez les quartiers de citron confit
Couvrez et laisser mijoter 30 minutes à feu doux jusqu'à obtention d'une sauce sirupeuse
Épluchez les courgettes (et en option les pommes de terre) et coupez les en gros dés
Hachez finement la coriandre
Ajoutez les courgettes, pommes de terre et la moitié de la coriandre dans le tajine
Laissez mijoter à couvert en surveillant attentivement : les légumes et le poulet doivent être tendres et ajoutez si besoin est encore un peu d'eau si les ingrédients attachent
Ajoutez les olives 5 minutes avant la fin de la cuisson
Laissez cuire à couvert
Parsemez de coriandre fraîche hachée avant de servir

vendredi 26 septembre 2014

Citrons givrés

Plusieurs conditions réunies pour préparer des citrons givrés : citrons bio du jardin en profusion, une sorbetière à exploiter, une petite fille qui aime cuisiner et qui adore les citrons givrés !

Allora andiamo !

Ingrédients pour 6 cirons givrés :

6 gros citrons
20 cl d'eau
200 g de sucre en poudre
2 blancs d'oeufs

Préparation :

La veille, rincez les citrons et découpez leur partie supérieure
Couper légèrement leur base pour qu'ils puissent tenir debout
Evidez-les à l'aide d'une petite cuillère
Réservez la pulpe
Congelez les citrons vides et leurs chapeaux
Passez la pulpe des citrons à travers la passoire en la pressant bien pour en récolter le maximum de jus
Dans une casserole, portez l'eau et le sucre à ébullition pendant 2 minutes
Laisser refroidir le sirop obtenu, puis mélangez-le au jus de citron
Montez les blancs d'oeufs en neige

Montez les blancs d'oeufs en neige ferme dans un saladier à l'aide du batteur électrique, puis incorporez-les délicatement à la préparation précédente
Versez le mélange dans la sorbetière et lancez le cycle de turbinage, puis remplissez les citrons avec le sorbet obtenu

Recouvrez-les de leurs chapeaux et placez-les au congélateur pendant encore 2 heures
Si vous n'avez pas de sorbetière vous pouvez également directement remplir les citrons de la préparation et les placer au congélateur pendant au moins 4 heures.

mardi 23 septembre 2014

Voyage en Italie Naples Introduction



Quand j'entends la chanson Le Sud de Nino Ferrer j'imagine toujours Naples avec le linge étendu dans les petites ruelles. 

J'ai visité déjà plusieurs régions de l'Italie, mais c'est Naples qui m'attire pardessus tout. C'est comme quand je suis allée à Cuba j'imaginais les vieilles voitures américaines. Et quand j'ai vu la première voiture américaine j'en étais ravie et je l'ai prise en photo pour être sûre d'en avoir au moins une en photo. J'ignorais que j'allais par la suite en voir des centaines.

Je suppose que pour Naples il en sera ainsi : demain je pars pour Naples avec les mêmes amis avec lesquels je suis partie l'année dernière en Puglia.
Nous sommes membres de l'Association Dante Alighieri et pour la plupart d'entre nous nous y étudions la langue italienne.

Donc bientôt sur ce blog vous trouverez mes articles sur Naples. 

lundi 22 septembre 2014

Voyage en Russie - Promenade en bateau sur la Moskova à Moscou


Mardi 24 juin 2014 après-midi

Nous partons pour une promenade en bateau sur la Moskova. Une énorme statue de Pierre Le Grand se situe au milieu de la rivière. La guide a souvent parlé de lui. Avec lui la Russie s'est ouverte à l'Europe qu'il a longuement parcourue pendant sa jeunesse. Il modernise et européanise la Russie. Pendant notre séjour à St.-Petersbourg on nous parlera plus longuement de lui bien sûr.

Statue Pierre Le Grand


Statue Pierre Le Grand


Cathédrale de Christ le Sauveur
Moscou est déjà devenue familière après seulement 3 jours, nous reconnaissons beaucoup de monuments.
  
Nous reconnaissons ici le Kremlin entourée de sa muraille.


Et ici le gratte-ciel stalinien

Monastère Novospassky


Et voici le drapeau Russe depuis 1993 : blanc bleu rouge qui a remplacé le drapeau rouge avec la faucille et le marteau sous lequel a vécu pendant quelques 70 années l’Union des Républiques socialistes soviétiques (URSS).
Le drapeau a les mêmes couleurs que celui de la France et des Pays-Bas. 
Le drapeau tricolore a longtemps été le drapeau national de la Russie. Il semblerait que Pierre Le Grand se soit inspiré du drapeau des Pays-Bas où il travailla incognito, sous le nom de Pierre Mikhaïlovcomme simple ouvrier dans les chantiers navals près de Zaandam, et étudia la construction navale à Amsterdam. 

Lire la suite: http://french.ruvr.ru/2013_12_11/Le-drapeau-russe-20-ans-d-une-nouvelle-histoire-5780/

Petit à petit nous arrivons à déchiffrer un peu l'alphabet cyrillique: dans les lettres rouges PECTOPAH on reconnaît RESTAURANT.
Voici un pont route avec en dessous un pont métro.
Jusqu'ici nous avons visité uniquement des monuments historiques, mais Moscou a aussi sa "Défense", le quartier d'affaires "Moscou City".

Et Moscou a aussi ses jeunes casse-cou. Ici assis tranquillement en haut d'un pont. Pour vous donner une idée de la hauteur du pont ci-dessous une photo du pont que j'ai trouvée sur internet.

                     

La journée n'est pas finie, nous allons encore découvrir la Rue Arbat avant de prendre notre train pour St.-Petersbourg.

A suivre ...

samedi 20 septembre 2014

Cataplana - Recette portugaise




Grégory Cuilleron, vainqueur du concours "Un dîner presque parfait", a présenté cet été à la télévision le programme "La Tournée des popotes". Il a visité plusieurs pays pour y découvrir en compagnie d'un chef local les plats typiques. Pour le Portugal ils ont préparé une Cataplana.  La Cataplana est un ustensile de la cuisine portugaise, qui se compose de deux demi-godets concaves, reliées par une charnière et deux serrures latérales, ce qui permet une cuisson hermétique de la nourriture. 

La cataplana: un buen invento
Cataplana

Le mot "Cataplana détient la particularité de désigner tout à la fois le contenant et le contenu puisque c'est le récipient qui a donné son nom à la recette, tout comme le tajine.

Cette recette m'a donné l'envie d'utiliser mon tajine électrique qui avait dormi depuis trop longtemps au fond du placard. Et dans le même élan j'ai préparé quelque temps après plusieurs recettes de tajines.

Ingrédients :

1 poivron rouge coupé en dés
4 grosses tomates coupées en quartiers
2 gros oignons coupées en tranches
2 gousses d'ail hachées
1 piment rouge épépiné et coupé finement
1 càs de concentré de tomates
15 cl vin blanc
250 g de moules
250 g de palourdes
16 gambas
800 g poisson à chaire ferme (cabillaud, lotte, mérou...)
1 bouquet de coriandre
1 bouquet de persil
1 feuille de laurier
huile d'olive
sel

Préparation :

Faire suer l'oignon et l'ail dans un peu d'huile d'olive
Ajouter les poivrons, les tomates, le piment et les tiges de la coriandre coupées finement
Saler
Ajouter les palourdes et les moules
Mélanger les coquillages et les légumes, ajouter un peu de concentré de tomates et le vin blanc
Poser sur ce mélange les gambas et les morceaux de poisson

Parsemer généreusement de coriandre et de persil et la feuille de laurier

Fermer la Cataplana ou le Tajine et cuire 20 à 30 minutes environ.

Ici vous pourrez voir la vidéo de la recette, mais je crains qu'elle ne soit pas visible hors de nos frontières.

jeudi 18 septembre 2014

Salade de lentilles


Quand je prépare un repas à base de lentilles je prends toujours soin d'en cuire un peu plus pour en faire une salade.
La première fois que j'ai mangé une salade de lentilles était dans une restaurant Courtepaille et depuis je la prépare régulièrement.
La recette est vraiment basique. 

Ingrédients :

lentilles vertes du Puy cuites
échalotes
moutarde de Dijon
huile
vinaigre (en option)
sel et poivre

Préparation :

Dans un bol mettre la moutarde
Ajouter petit à petit l'huile et monter comme une mayonnaise
Saler et poivrer et ajouter éventuellement un peu de vinaigre
Dans un saladier mélanger les lentilles avec les échalotes émincées et la sauce à la moutarde

On peut servir les lentilles avec un oeuf poché.



mercredi 17 septembre 2014

Voyage en Russie - L'Anneau d'Or Serguiev Possad



Mardi 24 juin 2014 matin

Déjà notre dernier jour à Moscou et ses environs car ce soir nous prendrons le train de nuit pour St.-Petersbourg.

Nous nous dirigeons vers une des villes de l'Anneau d'or : Serguiev Possad, située à 75 km au nord est de Moscou.
Pendant le trajet la guide nous raconte que le prix d'un loyer pour un appartement de 2 pièces à Moscou est d'environ 3000 roubles soit 60 €. A Moscou il existe encore des appartements communautaires (3%) où plusieurs familles vivent dans un seul appartement et elles partagent la cuisine, la salle de bains et les toilettes. 
Beaucoup de Moscovites ont une "datcha" à la campagne. Ils aiment y passer les week-ends en famille. Il s'agit souvent de petites maisons en bois héritées des parents, parfois même sans eau et électricité.
Nous avons pu en apercevoir pendant le trajet et j'ai pris quelques photos du bus, donc elles ne sont pas très réussies.




Les cieux de Moscou et St.-Petersbourg me font penser à ceux des Pays Bas, mon pays d'origine. En revoyant mes photos je trouve que ces nuages forment un joli décor.


L'Enceinte de la Laure de la Trinité St.-Serge
La Laure de la Trinité St.-Serge, qu'on appelle aussi le Vatican de l'Eglise russe, est un ensemble monastique orthodoxe complet en activité qui figure sur la liste du patrimoine mondial de l'Unesco.
A l'intérieur de l'enceinte on dénombre 7 églises, 2 collégiales, un séminaire, une académie ecclésiastique qui est devenu l’un des centres d’éducation le plus important d’Europe, des bâtiments administratifs, un ancien hôpital et un musée d'arts appliqués.

Une fois à l'intérieur de l'enceinte on découvre beaucoup d'édifices en cours de restauration en vue de la célébration par le monde orthodoxe des 700 ans de la naissance en 1314 de St.- Serge de Radonège.


Cathédrale de la Trinité en travaux


La Chapelle du Puits St.-Serge
Cette chapelle est construite sur une source sacrée. Un de nos co-voyageurs a été blessé par une échelle qui s'est renversée dans la cathédrale lorsqu'un religieux était en train de faire des travaux en hauteur. Celui-ci lui a conseillé d'aller vite chercher de l'eau sacrée pour soigner sa blessure... J'ai oublié de lui demander si cette eau sacrée a prouvé ses vertus.

Cathédrale de la Dormition

Quelques photos de l'intérieur de la Cathédrale de la Dormition :




On voit souvent des femmes qui embrassent leur icône préférée.
Les russes orthodoxes se signent quand ils passent devant un bâtiment religieux. Ils touchent leur épaule droite d'abord, puis leur gauche, tandis que les catholiques romains touchent d'abord l'épaule gauche.

Pour les Orthodoxes il est particulièrement important que les bougies et cierges que l'on allume à l'église soient en cire d'abeille naturelle. Dans toutes les églises et cathédrales visitées j'ai vu des femmes qui nettoient minutieusement et graissent les portes-cierges pour éviter que la cire s'y accroche.


Dans une église orthodoxe vous ne trouverez pas de chaises, les croyants restent debout pendant la messe.


Après le déjeuner nous retournons à Moscou pour une promenade en bateau.

A suivre...

dimanche 14 septembre 2014

Lentilles aux palourdes

Ingrédients :

palourdes nettoyées
2 à 3 gousses d'ail émincées
4 feuilles de laurier
4 càs d'huile d'olive
1/2 tasse de vin blanc
2 càs de thé de jasmin infusé
lentilles vertes du Puy
sel et poivre 
coriandre

Préparation :

Cuire les lentilles à feu doux pendant environ 20 minutes
Dans une sauteuse faire chauffer l'huile d'olive sur feu vif avec les feuilles de laurier et l'ail émincé
Ajouter les palourdes nettoyées et arroser de vin blanc
Couvrir et laisser cuire environ 5 minutes jusqu'à l'ouverture des coquilles
A l'aide d'un écumoire retirer les palourdes et verser le thé dans le bouillon
Faire chauffer à feu doux
Assaisonner les lentilles, arroser d'huile d'olive et ajouter la coriandre
Au fond d'une assiette creuse déposer les lentilles et quelques palourdes
Arroser de bouillon et servir

Recette de Louis-François Marcotte

vendredi 12 septembre 2014

Haricots verts sauce tomate


Ingrédients :

2 gousses d'ail
1/2 bouquet de persil
400 g de haricots verts
4 tomates
sel et poivre
huile d'olive

Préparation :

Dans une poêle faire revenir à feu doux l'ail émincé dans de l'huile d'olive
Ajouter le persil
Ajouter les tomates coupées en petits morceaux
Ajouter du sel et du poivre
Laisser réduire la sauce
Entre temps cuire les haricots verts "al dente"
Quand la sauce tomate est bien réduite y réchauffer les haricots verts.

mercredi 10 septembre 2014

Voyage en Russie - Moscou Métro et Izmailovo Kremlin



Lundi 23 juin après-midi



En sortant de la cantine du KGB nous faisons un petit détour par la boutique des Toiles du Soleil fabricant de tissus dans notre région et qui en 2013 a créé une toile aux couleurs de notre ville.


Station de métro du point de départ

Nous partons pour une visite du métro. Hélas, quelques personnes de notre groupe ont eu peur de se perdre dans le dédale des couloirs, même si la guide a tout fait pour les rassurer. On devait visiter quelques stations et pour cela il fallait changer plusieurs fois de ligne.
Plan du métro de Moscou
Ce plan du métro ressemble beaucoup à celui de Paris à cette exception près qu'il existe une ligne circulaire qui à mon avis doit être très pratique pour se déplacer rapidement.


Finalement il a été décidé de visiter qu'une seule station de métro pour éviter des correspondances. J'ai vu sur le visage de notre guide qu'elle était un peu déçue de ne pas pouvoir nous montrer plus du métro dont les Moskovites sont si fiers et qu'ils appellent "le palais souterrain du peuple".

Station Komsomolskaya
                 

Station Komsomolskaya
         

Fresque au plafond Station Komsomolskaya

Lénine sur la Place Rouge
Fresque au plafond Station Komsomolskaya



Une autre station de métro
Dans cette vidéo que j'ai trouvée sur You-Tube on peut admirer d'autres stations de métro:

Nous retournons en fin d'après-midi à l'hôtel pour le repas du soir. Comme il me restait un peu de temps avant le repas j'avais envie de visiter le lieu que j'avais aperçu de la fenêtre de ma chambre et qui se trouvait à 10 minutes à pied de l'hôtel.


J'avais aperçu également de ma chambre ces édifices dont échappaient des nuages de vapeur que j'avais pris pour des centrales nucléaires. Cela m'avait assez impressionnée de voir des centrales nucléaires si près des habitations. Si je suis bien informée il s'agissait tout simplement de centrales de fourniture d'eau chaude.

Enfin, revenons plutôt à ce complexe de loisirs que j'avais aperçu de ma fenêtre. J'ai découvert qu'il y a donc 2 Kremlins à Moscou. Celui-ci s'appelle Izmailovo Kremlin.
En m'approchant j'ai vu de grandes grilles à l'entrée et je pensais qu'il fallait payer un droit d'entrée, mais je me suis rendue compte que l'entrée était gratuite et je ne m'en suis pas privée.
Il s'agit d'un complexe culturel et de divertissement. Le Kremlin d’Izmaïlovo a été recréé à partir de dessins et d’estampes de la résidence des tsars du XVI—XVIIe siècles.
Je dirais que c'est une espèce de Disneyland assez kitsch.
Ici on peut organiser sa fête de mariage. Le complexe comprend plusieurs restaurants où les Moscovites organisent leurs repas de fête.


Je vous laisse découvrir le complexe. Il y avait aussi un magasin de souvenirs où j'ai acheté des poupées russes peintes à la main pour mes petites-filles.



La visite du 2me Kremlin de Moscou est finie et je retourne à l'hôtel pour le repas du soir.